• Soumission, roman de Michel Houellebecq, 2015

    Soumission, roman de Michel Houellebecq, 2015

     

    J’adore ce bouquin, ne serait-ce que pour une raison : il fait gueuler bon nombre de gens ! On se demande bien pourquoi ! Je parie que ce sont les mêmes qui défilent pour défendre Charlie, et qui s’insurgent contre le propos de Houellebecq ! Ah les cons, les connards finis !  Voici l’histoire que nous raconte Houellebecq : Nous sommes en 2022 ; cette année n’est pas choisie au hasard, c’est tout simplement celle de l’élection présidentielle en France... Entre 2012 et 2022, la situation ne s’est pas améliorée : les égoïsmes rapaces ont continué de plus belle, chacun défendant son pré carré et son bout de gras sans le moindre sentiment de solidarité et en se foutant éperdument de la dette... Du coup, l’économie est plus que jamais en berne, la croissance nulle, le chômage en hausse vertigineuse... Dans ce contexte, un prof de fac, héros du livre, nous raconte sa vie dans cette France qui s’enfonce de plus en plus... Bien entendu, face à  une telle incurie gouvernementale, le Front National a terriblement progressé, en sorte que, au premier tour de l’élection de 2022, Marine Le Pen est en tête des candidats à la Présidence de la République ! Affolement complet dans toute la classe politique ! On refuse toujours de considérer le Front National comme un parti que les Français ont le droit de choisir, même démocratiquement avec un bulletin de vote.  Et l’on voit alors tous les partis de tous les bords se regrouper, en un mélange de n’importe quoi, avec un seul mot d’ordre : tout sauf le FN ! Tous ces cons, ces branleurs politicards qui se sont montrés incapables de gérer le pays pendant des décennies, vont donc, par haine idéologique anti Front national, conclure une alliance avec le candidat de la Fraternité Musulmane ! Et ça marche !... Au second tour de l’élection, Marine Le Pen est battue... et c’est le candidat de la Fraternité Musulmane qui est élu ! Le Président de la République Française s’appelle désormais Mohamed  Ben Abbes !... A partir de là, le professeur héros du roman observe ce qui se passe... Et il ne se passe rien. La soumission est totale, et bientôt ses effets bénéfiques se font sentir : le chômage est vaincu, puisque les femmes ne travaillent plus beaucoup... Les hommes sont plus heureux, car ils trouvent le soir une épouse reposée et sexy qui se maquille et se pare de lingerie pour eux, au lieu de retrouver une travailleuse abrutie par sa journée de travail et une heure de RER et qui  enfile un jogging pourri en rentrant !... Les pays arabes du Golfe, heureux de cette percée musulmane, apportent des capitaux par milliards, la France redémarre. Et puis surtout, la vie continue... Le catastrophisme constamment évoqué, les vieilles peurs brandies année après année à travers les médias, contre le FN ou contre les Musulmans, tout cela n’a servi a rien : la France a un président musulman, et chacun continue de vivre, de bouffer, de baiser... Tout cela est raconté avec un style simple et imagé, désabusé et concret, avec en toile de fond l’histoire du romancier JK Huysmans, très finement analysée par Houellebecq. Pour les amateurs, et je sais qu’ils sont nombreux, Houellebecq a entrelardé son roman, d’un certain nombre de pages de cul, qui n’ont rien à voir avec l’histoire racontée, mais qui sont là, à l’évidence, pour émoustiller les périnées du lectorat, ce qui a toujours un effet positif sur  les ventes de livres !!! Conclusion : un excellent roman, à ne manquer sous aucun prétexte ! Bravo et merci à Michel Houellebecq !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :