• Mon chien Stupide, par John Fante, 1985

    Un roman original et pétillant, comme on en lit rarement. Le héros est une sorte d'écrivain raté, qui rédige des scénarios alimentaires et se débat dans sa famille, avec sa femme et ses quatre enfants, qui ne lui rendent pas la vie facile tous les jours.... Dans cet univers bien morne d'un quotidien familial banal, comme celui de tant de gens, voici que surgit un chien, un énorme chien trouvé dans la cour, sous la fenêtre de la cuisine.  Avachi, immobile, doté d'une fourrure très épaisse..  D'abord on le croit mort, mais soudain.. il bande ! L'épouse du héros s'enfuit, dégoûtée et prude, tandis que l'écrivain se marre.... Ainsi commence  l'épopée de ce chien, bientôt baptisé Stupide, mais qui se révèle loin d'être bête.... Bien entendu, l'épouse ne veut pas de cette énorme bête obscène chez elle, lui, l'écrivain, veut au contraire le garder... Cela pourrait donner lieu à une histoire mièvre, mais il n'en est rien, ça pétille à chaque page, mélange d'ironie, de tristesse, de philosophie, de joies profondes et d'humour... Un roman court (156 pages) mais qui en dit long sur le vie de famille et sur les liens étranges qui se tissent entre nous et nos animaux de compagnie. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :