• Les Cerfs-volants de Kaboul, roman de Khaled Hosseini, 2003

    Les Cerfs-volants de Kaboul, roman de Khaled Hosseini

    Une fois n’est pas coutume, voici un grand roman, ou plutôt une œuvre puissante et poignante. On est loin ici des romans à la con qui fleurissent en tête de gondole et on nous raconte des histoires nombrilistes de couples reconstitués et de leurs petites crapuleries quotidiennes, les coucheries en cachette, le cannabis et les vacances entre couples qui tournent aux concours d’échange de périnées sous les cocotiers ! Non, ici on est dans le dramatique : dans les années 1970, un petit garçon, le jeune Amir, fils d’un riche commerçant, vit des jours heureux en Afghanistan, avec son copain d’enfance, Hassan,  qui est le serviteur de son père. Une indéfectible amitié lie les deux garçons, bien qu’Amir ne cesse d’humilier Hassan,  dont l’humble condition sociale le condamne aux tâches les plus serviles… Les deux enfants participent ensemble à des concours traditionnels de cerfs-volants à Kaboul… Et puis survient 1979 et la terrible guerre entre les moudjahidines et le pouvoir communiste d’Afghanistan, une guerre qui va durer dix ans, avec d’effrayants ravages. En 1989, la guerre continuera hélas, sous d’autres formes, et elle se poursuit  malheureusement en 2015, même si tout le monde s’en fout, Ricard à la main et clope à la gueule, le cul dans le canapé, rigolant devant Patrick Sébastien qui chante les sardines dans leurs boîtes !…  Bref, à travers ces années, Amir a grandi, il s’est exilé aux USA et s’y est marié. Une  nouvelle vie, l’oubli peut-être… Or voici qu’en 2001, Amir reçoit un appel téléphonique. Il quitte les Etats-Unis, retrouve l’Afghanistan, avec les talibans et plonge à nouveau dans son passé… Et de lourds secrets reviennent au jour… Dans cette œuvre  très forte, jamais une parole de haine, jamais la moindre polémique politico-idéologique. Juste une fiction qui n’en est pas une et  qui ressemble à un témoignage implacable, bouleversant, et d’une grande pudeur. Un très très grand bouquin. Une œuvre rare parmi tout le fouillis de bouquin crétins vendus en grande surface ! Les Cerfs-volants de Kaboul est publié chez 10/18. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :