• La Mort dans l'âme, roman de Ian Rankin, 1999

    La mort dans l’âme, roman de Ian Rankin, 1999

    Nous voici au cœur d’Edimbourg, pour suivre une enquête du policier John Rébus. Une enquête ? Pas vraiment. Il serait plus judicieux de parler d’aventures, souvent dramatiques, en sorte que ce qui pourrait n’être qu’un polar devient une histoire à la fois terrible et profondément humaine, où la dichotomie classique du Bien et du Mal explose au profit des sentiments si humains que sont la colère, la soif de justice, la basse vengeance, l’égarement, le remords, la compassion, les pulsions sexuelles, alcooliques, tabagiques... Sans tout dévoiler, notons l’originalité de l’histoire racontée ici : Darren Rough n’est pas un meurtrier mais c’est un pédophile. Libéré à l’issue de sa peine, il est logé par les services sociaux... en face d’un jardin d’enfants. Etonnant. Dans le même temps un policier promis à une belle carrière se tue en se jetant d’une falaise. Etonnant encore... Et puis des enfants disparaissent : c’est Darren Rough qui récidive ?... Non, il est mis hors de cause... Mais alors qui est le tueur en série ? Une traque aux multiples rebondissements va conduire l’Inspecteur Rébus vers une vérité qui a les couleurs de l’insoutenable. Je n’en dirai pas plus, sinon que c’est un excellent bouquin, qui ferait d’ailleurs un excellent film. La Mort dans l’âme est publié chez Gallimard dans la collection Folio police. Un bémol toutefois : est-il bien judicieux de faire de l’inspecteur Rébus un véritable alcoolique doublé d’un fumeur excessif ? Je ne sache pas que l’alcool et la clope à haute dose soient des accessoires valorisants. Ferait-on l’apologie de l’amiante, du plomb et du bisphénol dans un roman ? Non, assurément ! Mais pour l’alcool et le tabac, il y a toujours, hélas, cette complaisance omniprésente pour deux produits qui, à eux seuls, causent la mort de plus de 120 000 personnes chaque année en France.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :