• La Baie des Trépassés, par Catherine Arley, 1973

    Catherine Arley, de son vrai nom Pierrette Pernot, est une romancière française longtemps refusée par les éditeurs français, qui ont fini par lé découvrir - il était temps- dans les années 1970. Elle a été ainsi publiée aux éditions Euridif, dans la colletion Suspense. La Baie des Trépassés n'est pas un polar. Mais un roman de suspense à l'intrigue simple et redoutable. Dès les premières pages, l'héroïne, Ada, sort de l'hôpital après une sévère dépression. Son mari, André, lui a fait une surprise ; une surprise de taille : pour sa convalescence, il lui a acheté une maison en Bretagne : elle pourra s'y reposer, au grand air vivifiant de la mer.... Ada n'est pas spécialement contente, mais elle fait semblant, en épouse sage et soumise, pour qui être heureuse  a moins d'importance que faire plaisir à son mari, ne pas le décevoir... On sent une ambiance lourde, de la tristesse... André et Ada s'installent donc dans cette maison, mais le téléphone sonne : André doit immédiatement repartir pur Paris : un important contratà signer... Il promet de revenir deux jours plus tard... Ada a très peur de rester seule dans cette maison isolée, proche d'un falaise en à pic sur des rochers entre lesquels gronde la mer.... Elle exige  d'accompagner son mari, mais il l'en dissuade fermement... Peu de temps après le départ d'André, dès la première nuit, Ada est réveillée en sursaut : des cups ont été frappés le long de la maison.. La peur devient angoisse, et l'angoisse devient terreur.... Au fils des heures, d'autres phénomènes étranges vont se produire...Le mystère est total.. Mais au retour d'André, deux jours plus tard, tout va s'éclairer !.. ou plutôt s'assombrir ! Et ce n'est rien de le dire !....Amateurs de happy end, c'est raté ! ... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :