• L'Orange de Noel, téléfilm de Jean-Louis Lorenzi, 1996

    Un excellent téléfilm que j'ai revu avec un plaisir extrême. Le film est tiré du roman de Michel Peyramaure: l4orange de Noel... L'histoire se passe en 1913, dans un petit village en Dordogne ! Cécile, une toute jeune institutrice, est nommée dans l'école communale. Elle y est très mal accueillie. Outre les locaux très pauvres où on l'héberge, elle fait face à la terrible hostilité de a population paysanne et à la haine du curé, lequel est l'ennemi juré  de l'école laïque... Complots et ragots vont se déchaîner, d'autant qu'un jour, elle est surprise en compagnie d'un journaliste anarchiste, venu lui rendre visite et qu'elle aime... Les images sont magnifiques et le dépaysement total : on se trouve plongé dans le décor rural le plus champêtre, et on assiste à cette esxtraordinaire existence campagnarde au tout début du 20è siècle... Malgré toutes les embûches, le courage de l'institutrice va venir à bout de toutes les résistances, surtout lorsqu'elle parvient à conduire une jeune écolière attardée à obtenir son certificat d'études... Parmi les villageois, l'un deux, Pierre, agriculteur,  tombe amoureux d'elle... Mais il l'aime en secret, sachant qu'elle est promise à un journaliste de Paris.... Au terme de quelques péripéties, l'institutrice quitte le journaliste, et finalement trouve l'amour... Une belle fin ? Non, car le lendemain de leur premier baiser, la guerre de 1914 est déclarée et Pierre est mobilisé... Le film s'arrête sur cette douloureuse séparation, lourde de menaces...  Très beau film, superbes images, du cinéma comme on aime à le voir, qui porte le témoignage d'une époque paysanne révolue, mais qui illustre cette devise latine : Omnia vincit amor !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :