• Bouvard et Pécuchet, roman de Gustave Flaubert, 1881

    Bouvard et Pécuchet, roman de Gustave Flaubert, 1881

     

    Une précision tout de suite, pour ceux qui seraient tentés de me faire  observer que Flaubert est mort en 1880. Oui, je sais ! Mais son roman a été publié à titre posthume. Inutile donc de faires malins et les donneurs de leçon ! Venons-en au livre.Il raconte l’histoire de deux hommes, deux modestes employés de bureau que le hasard d’une balade dans la touffeur de l’été  met en présence. Ils sympathisent et découvrent qu’ils ont des centres d’intérêt communs. Un héritage les met à l’abri financièrement, et ils décident donc de s’installer en Normandie. Ils achètent une grande ferme en Normandie... Mais faire tourner une ferme demande des connaissances qu’ils n’ont pas : ils vont donc se lancer dans l’étude, à travers de multiples lectures agronomiques. Hélas, ils sont comme beaucoup de gens : ils comprennent tout de travers, ce qui est encore pire que de ne rien savoir ! La ferme va évidemment s’écrouler, rien ne marche. Alors ils vont changer de centre d’intérêt ; à chaque fois,ils se lancent avec fougue et passion dans l’étude d’un domaine... et chaque fois tout se casse la gueule ! Ils vont ainsi aborder l’arboriculture, les conserves, la distillerie, la chimie, la zoologie, l’anatomie, la médecine, la nutrition, l’architecture, l’histoire, la politique, la philosophie, les religions, la gymnastique, lespiritisme, etc... Mais à chaque fois, redisons-le, c’est un désastre complet... Roman ironique sur la bêtise humaine ordinaire, et sur la vanité des connaissances encyclopédiques, quand elles ne sont pas intégrées et interprétées par l’intelligence. Quel était le but final de Flaubert ? On ne le saura jamais. Car le roman est inachevé, sa rédaction ayant été interrompue par la mort de l’auteur, le 8 mai 1880.

    Un livre à lire, intéressant, mais au style un peu vieillot bien de son époque. Flaubert, père spirituel de Maupassant, n’avait pas son talent ni sa légèreté. L’élève a dépassé le maître !

     

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :